Le CNGA CGC se réjouit que Xavier Darcos annonce aux syndicats l’ouverture prochaine des négociations sur la revalorisation du traitement des enseignants, revalorisation qui devrait concerner les nouveaux recrutés ainsi que « l’ensemble des catégories d’enseignants ». Cela confirme ce que le Ministre et le secrétaire d’Etat de la Fonction Publique avaient annoncé à une délégation CGC FP lors de la multilatérale du 3 mars 2009.

Cependant, le CNGA exige que cette revalorisation concerne l’ensemble des professeurs, les mesures de revalorisations précédentes ayant été réduites par des décrets pour ne profiter qu’à des catégories limitées de collègues.

Ainsi :
- L’augmentation du taux de rémunération des heures supplémentaires, annoncées par le Président de la République ne s’est effectuée que sur les HSE et, pour certains collègues, la rémunération des HSA reste inférieure à la rémunération des heures effectuées selon leurs obligations de service;
- La prime de 500 euros pour 3 heures supplémentaires acceptées ne concerne que les enseignants effectuant tout leur service dans l’enseignement secondaire, ce qui exclut les collègues enseignant pour partie ou entièrement en post-bac.

Le CNGA espère donc que les négociations annoncées déboucheront sur des mesures de revalorisation réellement significatives, et pour TOUS les enseignants, qui, pour le moment, n’accumulent que des rancœurs.