De plus, elle risque (et nous avons déjà des remontées des collèges) de mobiliser nos collègues en cette année scolaire et ceci en dehors de leur service : heures de formations (parfois en fin de journée dans certains établissements), concertation avec les collègues pour choisir les futurs thèmes interdisciplinaires abordés, répartition du travail et des heures et ceci sans aucune décharge pour ces heures de concertation.Sous ce lien, une présentation de la réforme. Nous comprenons bien que cette grève est un effort financier pour ceux qui désirent y participer mais nous voulions vous donner la possibilité de vous y joindre : le CNGA CFE-CGC sera présent dans la rue et nous vous invitons à faire de même que vous soyez gréviste ou pas, surtout si vous n’avez pas cours (pour Paris : Luxembourg vers le ministère rue de Grenelle Départ 14h du Luxembourg.). Ces actions devraient être le prélude à une manifestation nationale en octobre un week-end où nous espérons mobiliser les parents d’élèves car ce sont avant tous les élèves et donc leurs parents qui sont les premiers concernés.