Le CNGA-CFE/CGC :

  • note que le Ministre de l’Education Nationale a annoncé le 21 avril la réouverture progressive des établissements scolaires, sans expliquer d’ailleurs comment les enseignants pourraient être présents devant les élèves « volontaires » pour venir dans l’établissement tout en continuant à travailler à distance avec les autres ;


  • constate que le conseil scientifique avait rendu un avis, communiqué au gouvernement le 20 avril (...mais rendu public le 25 avril !), dans lequel il propose de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités fermés jusqu’au mois de septembre en raison du risque important de transmission du virus ;


  • prend acte que la santé des personnels, des enfants, des parents et des familles n’est pas la principale préoccupation du Ministre de l’Education Nationale ;


  • demande donc au Premier Ministre d’annoncer la fermeture jusqu’en septembre des établissements scolaires et universitaires et ainsi de préparer cette rentrée dans les meilleures conditions sanitaires possibles ;


  • appelle, si la décision d’ouverture en mai était confirmée, tous les personnels à faire valoir leur droit de retrait à compter de cette date.


Télécharger le communiqué